Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma mallette
 

DÉCOUVRIR RAPIDEMENT

Découvrez tous les aspects du financement de la cretaion d'entreprise à l'Ile de la Reunion. Financements aidés ou pas, donnant lieu à remboursement... Découvrez toute notre aide au financement de la creation d'entreprise !

A ce stade de votre projet, vous devez réunir les capitaux nécessaires au financement de la creation d'entreprise à l'Ile de la Reunion. Il s'agit des financements des besoins durables que vous avez identifiés dans les étapes précédentes. Le financement correct d'un projet est une des conditions de pérennité de votre future entreprise ! Il est donc pour vous désormais essentiel d'identifier les aides au financement de la creation d'entreprise à l'Ile de la Reunion, notamment les différentes ressources financières adaptées à chaque type de besoin.

Financement de création d'entreprise Création d'entreprise à la Réunion




  Quelques explications préalables sur les besoins et ressources durables

  Qu'appelle-t-on "besoins durables de financement" ?

Il s'agit :

 des frais d'établissement : honoraires de conseil juridique, de fiscaliste, de conseil en brevet, frais de constitution de l'entreprise, éventuellement frais de première publicité, etc.
 des investissements : achat ou la construction d'un local, frais d'installation, acquisition de machines, de matériels, de véhicule, d'un ordinateur, d'un pas de porte ou droit au bail, etc.
 des dépôts et cautionnements à verser : par exemple les loyers versés en garantie pour le local,
 du Besoin en fonds de roulement (BFR).

Cette dernière notion (BFR) n'est pas simple à appréhender... Elle est pourtant fondamentale car il s'agit du montant d'argent que vous utilisez en permanence :
- pour l'achat et la détention du stock nécessaire (à tout moment) au fonctionnement normal de votre entreprise (montant diminué des facilités de paiement consenties en permanence par les fournisseurs),
- et pour pouvoir accorder des délais de paiement à vos clients.

En effet :
- si vous devez avoir en permanence un choix important à proposer à votre clientèle,
- si vous devez travailler pendant plusieurs jours (voire plusieurs semaines) avant de pouvoir émettre des factures,
- ou encore, si vous devez consentir, pour chaque vente, un délai de paiement à votre client, la notion de BFR prend une importance cruciale pour la pérennité de votre entreprise.
Une sous-estimation du BFR ou un mauvais financement préalable de celui-ci entraînera obligatoirement des problèmes de trésorerie à court terme.

  Qu'appelle-t-on "ressources financières durables"

On distingue deux catégories de ressources durables :

 les capitaux propres, composés de vos apports personnels et de ceux de vos associés, complétés par les primes ou subventions d'investissement éventuelles,
 les emprunts à moyen ou long terme.

  Remarque : les opérations de crédit-bail, consistant à mettre à la disposition de l'entreprise un bien nécessaire à son activité sous forme d'une location, suppriment le besoin durable et donc la ressource financière nécessaire pour l'acquérir.


 
  Panorama des moyens de financement

Types de financements

Sources de financements

Épargne personnelle

- vous
- vos associés

Prêt bancaire personnel


- certaines banques commerciales

Prêt d'honneur sans intérêt ni garantie

- les plateformes France Initiative
- le réseau Entreprendre
- Microcrédt Réunion (Adie)
- les fondations
- certains employeurs, dans le cadre de l'essaimage...

Participation dans le capital


- sociétés de capital risque
- clubs d'investisseurs, Cigales
- sociétés de reconversion
- investisseurs individuels, business angels

Prêts à moyen/long terme à l'entreprise

- les établissements de crédit (banques)
- les sociétés de reconversion
- le prêt à la création d'entreprise (PCE)

Crédit-bail


- les banques
- les organismes spécialisés

Aides financières


- l'Etat : dispositif Nacre
- les collectivités locales (principalement le Conseil Régional et le Conseil Général)
- les fondations

 Recommandations

Pour convaincre un banquier, vous devrez :
• avoir un bon dossier : complet, précis, concis, clair, soigné et vendeur. Utilisez Mon espace projet en ligne.
• être crédible en maîtrisant toutes les notions du dossier, en particulier les concepts essentiels de la partie financière : savoir ce que représente un BFR, ce qu'est un compte de résultat, un plan de financement, un plan de trésorerie, etc.
• avoir préparé la négociation,
• vous être entraîné plusieurs fois à bien présenter oralement votre projet.

En cas de crainte sur l'obtention d'un crédit à cause de garanties trop faibles, pensez à solliciter un dispositif de garantie.


Pour vous aider à franchir cette étape, vous trouverez dans cette rubrique :

• Les spécificités du financement des micro-projets
• Tout savoir sur les prêts d'honneur, les prêts bancaires et le livret d'épargne entreprise
Capital risque : la prise de participation minoritaire et temporaire par des investisseurs professionnels
• Tout savoir sur le Crédit-bail mobilier, le Crédit-bail immobilier et les Comptes-courants associés
• Un tableau de présentation des dispositifs de garantie

Janvier 2010